Développer le tri sélectif dans les lieux publics

Les gestes de tri sélectif s’invitent petit à petit dans les lieux publics. Ce lundi 9 juillet, la commune de La Mézière et le SMICTOM d’Ille et Rance ont installé deux aires dédiées au tri sélectif dans le cimetière.

 

Cette initiative simple et efficace permet aux habitants de composter leurs végétaux et de réutiliser les pots de fleurs. Une quantité importante de terreau et de plastique est jetée à la poubelle dans les cimetières, puis envoyée à l’incinération. Pourtant parmi ces rejets, il y a des végétaux qui peuvent être valorisés en compost et des pots de fleurs encore en bon état.

 

L’installation des composteurs permet de recueillir les fleurs, les plantes fanées, les herbes indésirables et les mottes de terre. En complément, les bacs de réemploi, fabriqués à partir de palettes recyclées par l’ESAT de la Simonière, permettent aux habitants de déposer les pots et les vases, en plastique ou en terre, mais également de les récupérer pour les réutiliser.

 

Cette opération, s’inscrivant dans le programme Ma commune zéro biodéchet, a pour but de réduire la production de déchets et de conserver la propreté des lieux.

aire-de-tri-selectif

Jean-Pierre Philippe (élu de La Mézière), Laurène Freydier (chargée de mission biodéchets au SMICTOM), Laurent Rabine (élu de La Mézière) et Gérard Bizette (élu de La Mézière)